Bonjour à tous,

J’ai décidé de créer cette Foire Aux Questions qui répondrait au maximum aux questions relatives à la pédagogie Montessori que vous vous posez. La FAQ est également en lien avec le guide 0-3 ans, et avec les prochains guides qui seront en vente sur le site. Cette Foire Aux Questions est donc en constante évolution et sera complétée au fil du temps.

N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire sous cet article, et je créerai des sections dans celui-ci pour y répondre. Si vos questions sont spécifiques et peu posées, j’y répondrai directement dans les commentaires.

Questions générales

Qui était Maria Montessori ?

Maria Montessori (1870 – 1952) était la première femme médecins d’Italie. Après avoir travaillé au sein d’une clinique psychiatrique à Rome, elle a créé et dirigé une Maison des enfants (école Montessori), dans laquelle elle a pu prendre le temps d’observer les enfants et de comprendre leurs réels besoins. Grâce à ses observations, Maria Montessori a créé un environnement adapté aux enfants (âges, tailles, force…), dans lequel ils pourraient évoluer librement et acquérir les apprentissages fondamentaux.

En quelques mots, qu’est-ce que la pédagogie Montessori ?

La pédagogie Montessori est une pédagogie alternative qui respecte le rythme et la personnalité de chaque enfant. Il existe un environnement adapté dans les écoles, qui est un environnement adapté à l’âge, à la taille et à la force de l’enfant, dans lequel il pourra évoluer de façon autonome grâce à différents repaires (aires d’apprentissages séparées et rangement pensés et gradués : activités posées sur les étagères, de la plus simple à la plus complexe.) L’organisation de l’ambiance répond à toutes les périodes sensibles que rencontrera l’enfant. L’ambiance de travail est cadrée, et l’enfant évolue sous le regard bienveillant de l’éducateur-trice et de l’assistant-e s’il y en a un-e.

Pourquoi certaines écoles Montessori sont très coûteuses ?

Les écoles Montessori ne bénéficient pas (en France, du moins) d’aide de l’Etat. Elles sont, pour la plupart, privées hors contrat. Les revenus du personnel ne sont basés que sur les frais d’inscriptions et de scolarité que payent les parents.

Qu’elle est la différence entre une école AMI et non AMI ?

Aujourd’hui, les formations les plus reconnues (mais restant privées) sont les formations AMI (Association Montessori Internationale). La formation d’éducateur demande un niveau BAC+5, comme dans l’enseignement public. Les formations non AMI, comme dans certaines associations, sont accessibles à tous (futurs parents, parents, assistantes maternelles, éducateurs ou « simples » curieux de la pédagogie), sans diplômes spécifiques demandés. Bien sûr, cela n’empêche pas d’être embauché dans certaines écoles, qui ne demandent pas forcément un diplôme AMI.

A l’école, l’enfant choisit ses activités. Donc laisse-t-on l’enfant faire ce qu’il veut quand il le souhaite ?

Non. Laissez l’enfant choisir ses activités ne veut pas dire le laisser faire ce qu’il veut, quand il le souhaite. Les activités que l’enfant peut choisir sont les activités qu’il aura déjà manipulé avec l’éducateur-trice. L’enfant traverse des périodes sensibles et a un grand besoin de manipuler/répéter les activités afin d’acquérir certains apprentissages, c’est donc pour cela qu’il est libre de choisir les activités qu’il souhaite, dans l’ordre qu’il veut, sous le regard bienveillant de l’éducateur-trice et/ou de l’assistant-e qui n’hésitera pas à le ramener vers certaines activités si l’enfant tourne en rond. Le travail à l’école se fait toujours dans un cadre bien pensé.

Est-ce simple pour un enfant de retourner dans le traditionnel ?

Le grand avantage de la pédagogie Montessori est d’apprendre à l’enfant à s’adapter.

Prenons l’exemple d’un enfant qui change d’école en plein cycle primaire : la seule difficulté que l’enfant pourra rencontrer et de ne pas se lever quand il le souhaite, comme il le faisait à l’école Montessori, et d’aller aux wc lorsqu’il en a envie. Concernant les apprentissages, en général, l’enfant est toujours plus au niveau que le niveau attendu, au même niveau -au moins-. Bien sûr, l’enfant a son propre rythme et aura, suivant sa personnalité, besoin d’un temps plus ou moins long d’adaptation.

Questions sur les 0-3 ans

Quels sont les avantages d’un lit au sol et comment le sécuriser ?

Le principal avantage d’un lit au sol est l’apprentissage de l’autonomie : l’enfant peut se mettre au lit et se lever seul. L’enfant a également une vision globale de sa chambre et ne se sent pas enfermé derrière des barreaux.

Pour sécuriser le lit, il vous suffit de mettre de gros coussins ou un tapis moelleux pour « amortir » la descente de l’enfant. Quand l’enfant est tout petit, vous pouvez mettre un coussin de maternité sous le drap house afin de former une toute petite barrière, si cela vous fait peur et si ça ne gêne pas l’enfant.

Recevoir les derniers articles par email

Recevoir les derniers articles par email

Pour être certain de ne rien rater, nous vous proposons de vous envoyer un email par mois avec la liste des derniers articles Montessori.

Merci. Vous allez maintenant recevoir chaque mois un email contenant l'ensemble des nouveaux articles.