Le materiel et les activités Montessori

« Le premier chemin que l’enfant doit trouver est le chemin de la concentration. » – Maria Montessori

Il est vrai que dans notre société ultra connectée, il peut devenir difficile (en tant qu’adulte) de se concentrer un long moment sans être entravé par notre téléphone, ordinateur, télé… Sans citer les facteurs comme le stress et la fatigue.

La plupart des gens pensent que l’enfant de 3 ans a beaucoup de mal à se concentrer car il est jeune. C’est faux ! Au contraire, si l’on observe bien l’enfant, nous verrons qu’il est capable de se montrer extrêmement patient. Les enfants sont très souvent susceptibles de rester concentrés un long moment sur des choses qui nous paraissent insignifiantes en tant qu’adulte. L’enfant apprend beaucoup grâce au mimétisme de notre gestuelle, il faut donc lui laisser l’occasion et le temps de nous observer (Esprit absorbant).

« Curieux de tout, les enfants sont capables d’une extraordinaire concentration et prêts à tout absorber comme les éponges absorbent l’eau. » – L’esprit Absorbant, Maria Montessori.

A sa naissance, l’enfant entre en contact avec le monde grâce à ses sens, et Maria Montessori pensait que l’enfant se concentrerait plus facilement en développant ses sens : ouïe, vue, toucher, goût et odorat. Ainsi, l’enfant peut développer sa concentration grâce à plusieurs choses de la vie quotidienne.

Trouver la concentration

Pour que l’enfant puisse trouver la concentration, il faut qu’il ait un déclic. Ce déclic est l’attirance qu’il va avoir pour une activité. Si l’enfant est attiré par une activité, alors il va se focaliser dessus et, en la manipulant plusieurs fois (manipulation/répétition), alors il fera preuve d’une grande concentration.

Si nous voyons un enfant concentré, alors il faut imaginer qu’à l’intérieur, l’enfant se construit psychiquement : concentration > développement. Il est donc très important de ne pas interrompre un enfant qui est absorbé dans ce qu’il est en train de faire, car à ce moment-là, il est en pleine expérimentation en ressentant les choses puis en organisant les perceptions qu’il reçoit.

Comme vous pouvez le voir, le chemin vers la concentration et donc le développement psychique peut se faire très facilement et sereinement, il suffit de susciter l’intérêt chez l’enfant. L’un des principaux objectifs de la pédagogie Montessori est que l’enfant soit stimulé grâce aux activités, afin qu’il ressente cet élan intérieur et qu’il puisse, petit à petit grâce à la répétition, acquérir la concentration que beaucoup pensaient impossible à cet âge-là.

C’est de là que commence le travail intérieur de l’enfant. Intérêt > Attention > Répétition > Concentration > Construction intérieure.

Quelques conseils afin d’accompagner et d’encourager l’enfant sur le chemin de la concentration :

 

  • N’entravez pas l’enfant lorsqu’il est en pleine activité.
  • Laissez l’enfant répéter l’activité autant de fois qu’il le souhaite, même si vous pensez ou observez qu’il a déjà acquis la compétence travaillée.
  • Proposez à l’enfant des activités qui ne sollicitent pas plus de deux sens à la fois.
  • Posez les activités de façon à ce qu’elles soient accessibles pour l’enfant.
  • Laissez l’enfant répéter l’activité autant de fois qu’il le souhaite, même si vous pensez ou observez qu’il a acquis la compétence travaillée.
  • Ne sous-estimez jamais la capacité de l’enfant à se concentrer ou à essayer de faire seul quelque chose. Encouragez-le dans ses expériences et montrez-lui que vous avez confiance en lui.
error: Ce contenu est protégé
Recevoir les derniers articles par email

Recevoir les derniers articles par email

Pour être certain de ne rien rater, nous vous proposons de vous envoyer un email par mois avec la liste des derniers articles Montessori.

Merci. Vous allez maintenant recevoir chaque mois un email contenant l'ensemble des nouveaux articles.

Pin It on Pinterest

Share This