Le choix d’un animal de compagnie pour son enfant est un moment important. Vous vous apprêtez à vous engager ainsi que votre enfant à assurer les besoins physiques et mentaux d’un petit être qui vivra à vos côtés pendant plusieurs années. Mais quel animal de compagnie choisir pour son enfant ? Vaut-il mieux un petit rongeur qui ne prend pas trop de place, un poisson qui demande peu d’entretien ou bien un chien très affectueux ? En fonction de son âge et de son degré de maturité, votre enfant sera plus ou moins en mesure de manipuler un animal et de le soigner avec précaution. Il vous faudra aussi prendre en compte le rythme et la durée de vie de son futur compagnon. Pour choisir le meilleur animal de compagnie pour votre enfant, suivez à présent nos conseils.

chien enfant

Choisissez les poissons rouges pour les moins de 3 ans

Les moins de 3 ans peuvent sans le vouloir se montrer brusques avec les animaux de compagnie. C’est pourquoi il vaut mieux éviter les compagnons à quatre pattes dans un premier temps. En voulant câliner un chat ou un lapin sans prévenir, un bambin risque par exemple de stresser l’animal et de se retrouver avec un coup de griffe ou une morsure défensive de la part de son compagnon.

Le mieux est de vous diriger vers les poissons rouges pour les moins de 3 ans. L’observation de leurs déplacements dans l’eau est captivante à cet âge. Si votre tout-petit aura la joie de les observer, ce sera à vous en tant que parent de répondre à leurs besoins. Contrairement à ce qu’on peut penser, les poissons rouges ont besoin d’espace : comptez 50 L par poisson. Sachant que dans la nature ils vivent en banc, seuls ils sont malheureux. Il vous faudra donc opter au minimum pour un aquarium 100 L avec deux poissons. Exit les bocaux en forme de boule sans pompe, cela reviendrait à placer un être humain dans une pièce sans fenêtre.

Vos poissons ont besoin de nager et de fouiller le sol. L’idéal est un aquarium rectangulaire, avec des graviers et des plantes qu’il faudra remplacer régulièrement puisqu’elles constituent un repas pour le poisson ! Faites participer votre enfant au nourrissage en alternant la nourriture industrielle (les « paillettes »), des petits vers et des végétaux comme des petits pois ou des morceaux de courgette. Vous apprendrez ainsi à votre enfant à respecter la tranquillité des animaux (ne pas toquer sur l’aquarium) et à répondre à leurs besoins primaires.

Responsabilisez votre enfant de 4 ans avec un cochon d’Inde

À partir de 4 ans, donner la responsabilité d’un cochon d’Inde est une bonne idée. Ces petits animaux s’expriment beaucoup avec un bruit très caractéristique, ce qui donnera à votre enfant l’impression de pouvoir communiquer avec eux ! En revanche, comme le poisson rouge, le cochon d’Inde n’est pas un animal solitaire. Il peut se laisser dépérir si on ne lui apporte pas suffisamment d’attention ou de moments de jeu. Le mieux est donc d’adopter un couple que vous devrez faire stériliser ou bien deux femelles.

Concernant le soin de l’animal, vous pouvez confier plusieurs responsabilités à votre enfant. Montrez-lui comment changer et nettoyer le bol d’eau afin qu’elle reste toujours propre et fraîche. Indiquez-lui comment disposer le foin et préparez ensemble une ration quotidienne de légumes. C’est l’occasion parfaite pour apprendre du vocabulaire et travailler sa dextérité en les épluchant et en les coupant. Vous pouvez également donner des fruits de manière occasionnelle.

Enfin, le cochon d’Inde a besoin d’exercice. Prévoyez de le sortir de sa cage quotidiennement. En liberté dans la maison ou dans un parc à l’extérieur, vous pourrez installer un parcours pour l’animal avec votre enfant : tunnels, rampes, petites balles, soyez créatif !

Quant à vous, vous devrez faire en sorte que la cage soit entièrement nettoyée et désinfectée chaque semaine. C’est donc bien sûr aussi une responsabilité importante pour les adultes.

Un chien ou un chat comme animal de compagnie pour son enfant dès 6 ans

À partir de 6 ans, c’est le moment idéal pour adopter un chien ou un chat. Votre enfant grandit et est plus à même de se montrer délicat et attentif au comportement et aux réactions d’un animal. Avant de vous engager, ayez en tête qu’un chat peut vivre jusqu’à 18 ans environ et un chien jusqu’à 15 ans ou plus. Vous devrez également composer avec votre mode de vie. Etes-vous prêt à prendre en charge un chiot ou un chaton plein d’énergie et qui fera nécessairement quelques dégâts dans la maison ? Ou serez-vous plus à l’aise avec un animal adulte qui a déjà intégré les codes sociaux ?

Dans tous les cas, si vous optez pour un chien, vous devrez pouvoir le promener au minimum trois fois par jour et pas uniquement le laisser sortir dans le jardin. Pour un chat d’intérieur, pensez à la litière à changer chaque semaine.

Votre enfant pourra jouer et câliner son chien ou son chat, mais devra aussi apprendre à en prendre soin et participer à son éducation. Dès 6 ans, il peut brosser son animal, le nourrir, mais aussi ramasser ses besoins ! C’est l’occasion de montrer à votre enfant qu’un animal peut apporter beaucoup d’affection, mais également des responsabilités moins plaisantes. Ainsi, ne choisissez un chat ou un chien pour un enfant à partir de 6 ans que si vous le sentez prêt à s’investir au-delà des moments de jeux et d’affection. Prenez le temps de lui expliquer et d’en discuter au préalable. L’effet « cadeau surprise » est absolument à éviter.

animaux enfant

Réservez les rongeurs et les NAC aux adolescents

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, les petits rongeurs tels que les hamsters, souris et rats sont inadaptés aux jeunes enfants et ce, pour plusieurs raisons. En premier lieu, la plupart de ces animaux ont un rythme inversé par rapport au nôtre. Les hamsters sont notamment en éveil en soirée et la nuit, ce qui ne convient évidemment pas à un tout-petit, mais correspond en revanche mieux à un adolescent. De plus, ce sont des animaux fragiles et très vifs, pas toujours évidents à manipuler. Même si son aspect en rebute certains, le rat est relativement affectueux et se laisse plus volontiers toucher et même câliner qu’un hamster ou une souris.

Quant aux NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie) ce sont des animaux aux besoins particuliers que l’on peut plus ou moins domestiquer. Parmi eux, on trouve les célèbres furets. S’ils peuvent se montrer affectueux, ils ont toutefois tendance à garder une part d’indépendance. Il en va de même pour les chinchillas, qu’il faut approcher avec précaution, car ce sont des animaux assez craintifs. Il faut donc s’armer de patience et ne pas « forcer » s’ils n’ont pas envie d’être caressés au début. Ainsi, hormis les cochons d’Inde et certaines races de lapins, la majorité des rongeurs convient davantage aux ados, plus patients et en général moins impulsifs que de très jeunes enfants.

Enfin, parmi les NAC on trouve aussi toute la catégorie des animaux exotiques, y compris les serpents. Ces animaux aux besoins très particuliers nécessitent l’installation de terrariums spacieux et chauffés avec une nourriture à base de petits mammifères… À vous de discuter avec votre ado pour être sûr qu’il puisse assumer une telle charge.

5/5 - (1 vote)
error: Ce contenu est protégé