Développement de l'enfant dans une école montessori

La liste des écoles Montessori sur Lyon

Ecole Chevreul-Lestonnac
2 Boulevard des Tchécoslovaques
69007 Lyon
Téléphone : 04 72 83 06 20

Ecole Montessori de Lyon
8 rue Barrier
69006 Lyon
Téléphone : 04 78 24 51 32
Site internet : www.montessori-lyon.com

Ecole Montessori – Little maternelle
56, rue Denuzière
69002 Lyon
Téléphone :07.82.53.69.29

Site internet : www.montessori-littlematernelle.com


Montessori’s Gones – Ecole Montessori de la Croix-Rousse
21 rue André Bonin
69004 Lyon
Téléphone :07 82 93 97 84
Site internet : www.montessori-gones.fr

En savoir plus sur la pédagogie Montessori | LYON

C’est dans la petite commune de Chiaravalle en Italie, près d’Ancône, que naquit Maria Montessori à la fin du XIXe siècle (le 31 août 1870 plus exactement). Dès son plus jeune âge, Maria Montessori sait exactement ce qu’elle souhaite faire de sa vie, voulant devenir médecin. Une ambition qui, à l’époque, ne correspondait pas à l’évolution « normale » des choses, les parents de la petite Maria souhaitant que leur fille devienne enseignante, le seul métier accessible aux femmes à cette époque. Il faut savoir également que, à l’aube du XXe siècle, aucune femme n’avait encore réussi à faire partie des étudiants de la faculté de médecine. Devant un père hostile à ses ambitions, mais avec le soutien de sa mère, Maria Montessori poursuit ses études de médecine et devient, à 26 ans, la première femme diplômée de la faculté de médecine en Italie.

Un début de carrière au contact d’enfants déficients

C’est au bout de 10 ans d’expérience que Maria Montessori met en place les fondements de la pédagogie que l’on connaît aujourd’hui. Œuvrant d’abord comme assistante à la clinique psychiatrique de l’université de Rome, elle s’occupe d’enfants déficients, perçus à l’époque comme des enfants « retardés » et traités en conséquence. Mettant son intelligence, son expérience et sa passion en œuvre, se rapprochant également des travaux de deux médecins français, Jean Itard et Edouard Séguin, Maria Montessori entreprend une approche différente de l’éducation d’enfants porteurs de troubles mentaux. En 1899, Maria Montessori éveille l’intérêt du ministre de l’éducation nationale italien lors d’un congrès pédagogique à Turin. S’ensuivront une série de conférences données par Maria Montessori à Rome puis sa nomination en tant que directrice de l’école d’Etat d’orthophrénie jusqu’en 1901. Cette expérience lui permettra de côtoyer des enfants déficients et notamment les cas les plus difficiles de la capitale italienne. C’est dans cette même institution que Maria Montessori forme ses collègues, les initiant à « l’observation et l’éducation d’enfants faibles d’esprit ». Un voyage à Londres lui permettra ensuite de réfléchir davantage par rapport à l’éducation de ces enfants et d’aboutir aux fondements de son enseignement pratique qui forme aujourd’hui la pédagogie Montessori.

Vers l’étendue de la pédagogie Montessori à des enfants sains

Persuadée que ses méthodes puissent être appliquées à des enfants non porteurs de troubles mentaux, Maria Montessori entreprend de travailler avec ces enfants dans l’attente de ce qu’elle appelle une « mission inconnue ». Une mission dont la révélation ne tarde pas à se faire connaître, poussant la jeune femme à compléter sa formation. C’est en approfondissant son analyse des travaux des deux médecins français, Itard et Séguin, que Maria Montessori complète la traduction entière du livre du Docteur Itard en italien. Devenue professeur à l’université de Rome en 1904, elle publie son premier livre : Anthropologie pédagogique. C’est alors que la renommée de Maria Montessori prend un essor d’envergure mondiale.

Depuis la première « Maison des enfants » à San Lorenzo de Rome, Maria Montessori crée d’autres maisons et entreprend de devenir formatrice en pédagogie Montessori, la pédagogie qui porte aujourd’hui son nom. C’est à travers le monde entier qu’elle forme jusqu’à 5000 étudiants aux fondements de sa pédagogie. Admirée de tous, dont le Mahatma Gandhi lui-même, Maria Montessori est à l’origine d’une œuvre qui s’inscrit dans la continuité, prolongée largement après son décès à l’âge de 82 ans.

Comprendre la pédagogie Montessori

À Lyon, comme dans la plupart des grandes villes et agglomérations françaises, les écoles Montessori sont aujourd’hui plébiscitées pour de nombreuses raisons. Elles mettent en pratique la pédagogie Montessori, fondée sur les observations et les découvertes de Maria Montessori. Leur philosophie suit celle de la femme médecin et pédagogue italienne, visant à faire évoluer les enfants dans un environnement spécialement adapté afin de leur permettre d’être plus concentrés et d’avoir un meilleur contrôle d’eux-mêmes. La pédagogie Montessori s’inscrit sur une approche globale qui va de la naissance à l’âge adulte. À Lyon, comme ailleurs, les enfants issus de la pédagogie Montessori sont des êtres qui ont su acquérir la confiance en soi et les outils pour devenir des adultes responsables et autonomes.

Les écoles Montessori de Lyon offrent à chaque élève, un enseignement individualisé qui prend en compte le rythme de l’enfant, ses atouts et ses traits personnels.

Que doit-on attendre d’une école Montessori à Lyon ?

Comme dans toutes les écoles Montessori, les établissements installés à Lyon proposent un apprentissage basé sur la motivation et la curiosité naturelle de l’enfant. Selon les principes de Maria Montessori, il s’agit de cultiver l’envie d’apprendre chez les enfants plutôt que de leur inculquer des connaissances et des faits préétablis. Les enfants sont ainsi identifiés selon leur tranche d’âge, de 0 à 18 ans, qui constituent cinq enveloppes ou dimensions de l’enfant. Chaque enveloppe prend en compte les caractéristiques de l’enfant, qu’il s’agisse de caractéristiques physiques, intellectuelles, sociales, spirituelles ou encore émotionnelles. Chacune de ces dimensions fait partie intégrante des principes de l’éducation Montessori. Le rôle des éducateurs est de tenir compte du développement psychique des enfants et de le préparer à un avenir prospère.

La manière dont l’enfant est considéré, dans la pédagogie Montessori, est également l’une des caractéristiques de l’enseignement au sein des écoles Montessori. En effet, l’enfant est considéré comme un individu à part entière et ses propres besoins sont pris en compte. Plutôt que de s’intéresser uniquement à ses capacités intellectuelles, par exemple, l’enfant est considéré au sens holistique du terme. Ainsi, seront mis en avant le développement moteur aussi bien que le développement de son acuité sensorielle et intellectuelle et de ses capacités motrices.

La pédagogie Montessori fait usage d’un matériel adapté, visant à contribuer au développement de l’enfant. En effet, selon les principes établis par Maria Montessori, notamment dans l’ouvrage L’esprit absorbant, la main de l’enfant s’inscrit comme un élément principal d’apprentissage.

Apprendre, en suivant la pédagogie Montessori à Lyon, s’effectue par le biais de la stimulation des sens. Les enfants sont ainsi encouragés à toucher, à sentir, à peser, à secouer… chaque geste ayant son importance dans le développement intellectuel et moteur de l’enfant qui reste l’acteur principal de son propre apprentissage.

error: Ce contenu est protégé
Recevoir les derniers articles par email

Recevoir les derniers articles par email

Pour être certain de ne rien rater, nous vous proposons de vous envoyer un email par mois avec la liste des derniers articles Montessori.

Merci. Vous allez maintenant recevoir chaque mois un email contenant l'ensemble des nouveaux articles.

Pin It on Pinterest

Share This