Comment appliquer Montessori à la maison ?

Le materiel et les activités MontessoriQue l’enfant soit inscrit dans une école Montessori ou non, il est possible de mettre en place la pédagogie Montessori à la maison, grâce à un ensemble d’activités qui encouragent la participation active de l’enfant et développent son autonomie. Au fur et à mesure, l’enfant manipule, compare, observe, s’auto-corrige et stimule son ouverture d’esprit et sa confiance en lui. Il apprend « à faire tout seul », sous l’oeil bienveillant de l’adulte, et prend plaisir à apprendre et à découvrir. Voici les grands principes permettant d’appliquer Montessori à la maison :

Les grands principes Montessori à la maison

Faire entrer la pédagogie Montessori à la maison équivaut à appliquer les mêmes fondamentaux qu’à l’école. L’accent est mis sur le développement de la créativité, de l’autonomie et de la confiance en soi de l’enfant. Jusqu’à 6 ans, l’enfant est dans la phase que Maria Montessori appelle « l’esprit absorbant ». Il est particulièrement sensible à ce qui l’entoure et se construit par rapport à ce qui est permis et à ce qui lui est refusé. De 0 à 6 ans, l’enfant se trouve dans une phase d’imitation et apprend une série de gestes simples et structurés. En organisant, à la maison, un cadre favorisant son développement et lui permettant de se déplacer librement, les parents contribuent à faire usage de cette incroyable capacité « d’esprit absorbant » de leur enfant. On privilégiera également l’apprentissage plutôt que les interdictions : l’enfant apprend ainsi à monter et à descendre les marches d’un escalier, à ouvrir et à fermer les portes sans se coincer les doigts, à mettre la table…

Préparer l’environnement et organiser l’espace

Pour permettre à l’enfant d’évoluer dans un milieu dans lequel il se sentira à l’aise, il est important de faire en sorte que l’environnement au sein duquel il évolue à la maison est adapté à son âge, à sa taille et à ses capacités. Les pièces de la maison – et pas seulement sa chambre – doivent être sécurisées, de manière à favoriser son autonomie. Voici quelques exemples concrets sur la manière d’adapter l’environnement :

  • Des étagères plus basses : les objets sont placés sur des étagères, à la vue de l’enfant, plutôt que rangés dans des armoires ou des bacs fermés. Montrez à vos enfants que ces objets sont spéciaux et qu’ils doivent être manipulés avec soin. Choisissez ce que vous voulez mettre sur les étagères en fonction de l’âge de votre enfant, de ses goûts et de l’espace dont vous disposez.
  • Les chaises et les tables : elles doivent être conçues pour faciliter l’apprentissage et suffisamment légères pour être emportées d’une pièce à une autre. Inutile de consacrer un gros budget pour l’achat de meubles spécialement conçus : une table basse, par exemple, fera tout à fait l’affaire.
  • Plateaux et paniers : chaque activité a son propre plateau. Une fois que le parent a présenté l’activité à l’enfant, ce dernier a l’autorisation de la refaire tout seul en utilisant ce même plateau jusqu’à ce qu’il décide qu’il a terminé. Une fois l’activité finie, l’enfant remet le plateau à sa place.
  • Outils pratiques : cruches, bols, cuillères etc. – Des ustensiles utilisés au quotidien qui servent, dans la pédagogie Montessori, à explorer certaines compétences comme l’initiation à l’écriture (motricité fine) par exemple. L’idée est que les objets facilitent l’apprentissage de l’enfant et qu’ils ne soient pas des éléments de frustration.

Créer un cadre pour toutes les activités

Afin que l’enfant puisse reproduire une activité à sa guise, il est important que chacune des activités qui lui sont proposées aient un début et une fin, autrement dit, qu’il y est un cadre ; la pédagogie Montessori étant basée sur l’expérience et la répétition.

Le matériel mis à la disposition de l’enfant

Le matériel utilisé par l’enfant est un outil qui va permettre de développer son intelligence, à apprendre et à comprendre. Afin de lui permettre d’apprendre par lui-même, il faut prévoir du matériel adapté à sa taille et à sa force. Plutôt que de lui donner un gobelet en plastique, on lui montrera que l’adulte lui fait confiance en lui donnant un vrai verre ou une tasse en porcelaine, par exemple. Si l’objet se casse, l’enfant comprendra que celui-ci était fragile et qu’il est important de prendre soin du matériel.

L’importance du guide

Il est important pour l ‘enfant que ses parents lui montrent correctement comment se fait l’activité, afin qu’il puisse la manipuler à sa guise, toujours sous l’oeil attentif et bienveillant de l’adulte qui sera en retrait, mais qui le guidera si besoin est.

La vision de l’enfant : un individu à part entière

Tout comme à l’école, la manière dont un enfant est perçu à la maison est importante. Une attitude bienveillante est donc impérative, au même titre que le fait de considérer l’enfant comme un individu à part entière. A ce titre, le rythme et le caractère de l’enfant sont respectés.

Leur faire partager l’amour de la nature

Maria Montessori a beaucoup œuvré et insisté pour que sa méthode permette une connexion entre l’enfant et la nature : s’occuper de plantes ou d’animaux fait partie intégrante de l’apprentissage Montessori à la maison, tout comme la création d’environnements naturels esthétiques. Quelques exemples concrets :

  • Remplissez plusieurs contenants d’éléments naturels que l’enfant peut toucher/manipuler et entretenir comme il le souhaite
  • Modifiez le contenu des récipients en fonction des saisons

Laisser l’enfant s’auto-corriger

Votre enfant n’a pas compris le concept que vous ou un(e) éducateur(trice) lui a inculqué récemment ? Peut-être n’est-il pas prêt. Ne vous braquez pas et mettez ceci de côté pour le moment pour y revenir plus tard, quitte à le faire et le refaire plusieurs fois de suite. Lorsque l’enfant effectue une activité, il teste par lui-même et vérifie qu’il l’a bien faite. La motivation de mener une tâche à bien vient d’un désir profond d’apprendre et non de conséquences externes comme, par exemple, une récompense si la tâche a été faite sans erreur ou encore une punition si le travail est mal fait. Lorsque votre enfant effectue une activité, observez et permettez-lui de prendre le temps de reconnaître ses erreurs.

2 Commentaires

  1. J’essaie d’apporter à mon enfant quelques touches de montessori dans son éducation. N’ayant malheureusement pas les moyens de payer l’école montessori qui se trouve à 40 minutes de chez moi, j’ai décidé d’essayer d’apporter la pédagogie à la maison.

    J’ai acheté tous les livres de maria montessori ainsi que quelques autres livres d’autres auteurs.
    Pour faire les activités à la maison, j’ai essayé de faire avec les moyens du bord. Heureusement il y a des choses simple à reproduire, mais pour le reste je pense acheter quelques petites choses sur internet.

    Pour la préparation de l’environnement de l’enfant à la maison, nous avons déjà fait des progrès, tout n’est pas parfait mais en tout cas sa chambre a été entièrement revue.

    Le materiel montessori est à sa disposition, il sait qu’il peut décidé de le prendre quand il le souhaite. Avez-vous un livre ou une formation à me recommander ? J’ai pu raté un livre… par contre j’ai vaguement regardé sur internet et il ne me semble pas avoir vu des formations sérieuses sur le sujet. Dîtes moi si je me trompe.

    Merci

    Réponse
    • Bonjour David,

      Vous avez bien fait d’acheter les livres de Maria Montessori car ils sont la base parfaite pour comprendre la pédagogie et l’appliquer au quotidien.
      Concernant les livres, vous pouvez retrouver en librairie et sur internet les différents ouvrages d’Eve Herrmann qui expliquent comment mettre en place les activités d’éveil Montessori, tout ceci facilement applicable à la maison.

      Vous pouvez également retrouver notre sélection de livres sur la pédagogie Montessori ici : https://decouvrir-montessori.com/livres-comprendre-montessori/

      Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

error: Ce contenu est protégé
Recevoir les derniers articles par email

Recevoir les derniers articles par email

Pour être certain de ne rien rater, nous vous proposons de vous envoyer un email par mois avec la liste des derniers articles Montessori.

Merci. Vous allez maintenant recevoir chaque mois un email contenant l'ensemble des nouveaux articles.

Pin It on Pinterest

Share This