Faire appliquer à l'enfant les règles à la maison - Montessori 6 C

A la maison comme à l’école, il est important que l’adulte pose des règles de vie que tout le monde doit respecter. On appelle cela la discipline. Malheureusement, ce mot a une connotation plutôt négative dans notre société, alors qu’elle donne un cadre sécurisant à l’enfant. Il n’y a pas de discipline sans liberté et de liberté sans discipline.

Voici la règle des 6 « C »

Afin que les règles que l’on pose à la maison aient un sens, il faut qu’elles soient claires, concrètes, constantes, cohérentes et conséquentes. Si l’une de ces règles fait défaut, alors il y a un problème de discipline. N’oubliez pas qu’il est primordial d’énoncer une raison pour chaque règle.

Claires

L’enfant doit, grâce à nos paroles, comprendre que son comportement est inadéquat. Ces règles doivent être énoncées de façon précise : « Dans le train, il faut parler doucement pour ne pas déranger les gens, comme à l’école. » Si un enfant frappe ou mord un autre enfant, il doit tout de suite comprendre que vous, adultes (parents, éducateurs…) êtes contre la violence et que c’est une chose interdite.

Concrètes

Vos tournures de phrases sont très importantes. Préférez la tournure positive : « Je souhaiterais que tu marches » plutôt que la négative : « Je ne veux pas que tu cours. » Essayez au maximum d’éviter les phrases trop longues : soyez concrets.

Constantes

C’est l’une des règles la plus importante à suivre, et difficile ! Il est primordial que vous soyez ferme concernant les règles qui vous tiennent le plus à cœur. Il serait préférable que vos règles ne varient pas selon votre humeur du jour, par exemple… L’enfant âgé entre 5 et 10 ans est capable de retenir quelques règles, préférez en expliquer peu, mais que celles-ci soient constantes.

Cohérentes

Vous devez être un modèle pour l’enfant. Si vous demandez à votre enfant de ne pas crier, ne haussez pas la voix non plus. Si vous demandez à votre enfant de ne pas frapper sa sœur, ne lui mettez pas une fessée. Si vous demandez à votre enfant d’éteindre la lumière en sortant d’une pièce, n’oubliez pas de l’éteindre non plus.
Il n’est pas toujours simple d’arriver à suivre cette règle correctement, mais nous ne pouvons pas demander quelque chose à l’enfant que nous n’appliquons pas nous-mêmes.

Conséquentes

Si l’enfant transgresse l’une de vos règles, il est important que vous fassiez appliquer les conséquences en lien direct avec cette règle transgressée, cela transmettra chez l’enfant un sentiment de responsabilité : j’assume mes actes. « Puisque tu as laissé tes jouets en désordre dans le salon, je souhaiterais que tu ailles les ranger avant que l’on aille au parc. »

Petite astuce afin de trouver la conséquence adéquate > trouver le contraire du comportement ou de l’acte inadéquat : casser = réparer ou nettoyer

Courtois

Soyez bienveillant et empathique dans vos paroles. Mettez-vous toujours à la place de votre enfant.

Si vous prenez en compte ces règles et les mettez en place au sein de votre foyer, vous remarquerez que vous gagnerez un gain de temps considérable et vous remarquerez également que la qualité de vos échanges sera beaucoup plus fluide. Gardez toujours en tête qu’aucun parent n’est parfait et que chaque enfant est unique.

error: Ce contenu est protégé
Recevoir les derniers articles par email

Recevoir les derniers articles par email

Pour être certain de ne rien rater, nous vous proposons de vous envoyer un email par mois avec la liste des derniers articles Montessori.

Merci. Vous allez maintenant recevoir chaque mois un email contenant l'ensemble des nouveaux articles.

Pin It on Pinterest

Share This