Il est parfois difficile de trouver des idées d’activités à la fois intéressantes et sûres pour son bébé. Mais connaissez-vous le busy board, ce tableau d’activité personnalisable pour tout-petit ? Il s’agit d’un support d’apprentissage pour bébé et enfant, inspiré des activités de vie pratique et sensorielles de la pédagogie Montessori. Concrètement, il prend le plus souvent la forme d’une planche en bois sur laquelle sont fixés divers objets du quotidien à explorer en toute sécurité par le tout-petit : cadenas, miroir, textures à toucher, etc. Pour mieux comprendre ce qu’est un busy board, comment et à quel âge l’utiliser, lisez dès maintenant la suite de l’article.

La fameuse planche d'activités ou busy board

La fameuse planche d’activités ou busy board

À quoi sert un busy board ?

Le busy board est avant tout un support dédié à l’apprentissage et au développement de l’enfant.

Le busy board : une planche d’activité ludique

Cette planche ludique est librement inspirée des activités de vie pratique et sensorielles Montessori. Là aussi, l’objectif est de faire travailler les sens et la motricité fine de l’enfant.

D’un point de vue matériel, il s’agit généralement d’une planche en bois sur laquelle sont solidement fixés divers objets ou jeux accessibles et manipulables par un tout-petit. En d’autres termes, ce dernier doit pouvoir toucher tout ce qui s’y trouve librement et surtout, sans risque. Il doit être attrayant, adapté à son âge et à ses capacités.

Que vous fabriquiez vous-même la planche d’activité ou que vous l’achetiez dans le commerce, il est en revanche essentiel de tester l’ensemble avant de permettre une utilisation autonome par un jeune enfant.

Un tableau d’activité pour explorer l’environnement

Ce genre de tableau d’activité donne l’occasion au tout-petit d’explorer son environnement en toute sécurité. Ainsi, on pourra y trouver des cadenas, verrous, fermeture à boutons ou glissières à tenter d’ouvrir et fermer. Le but est alors de faire travailler le sens logique et la réflexion de l’enfant ainsi que de développer la motricité fine.

On peut également y fixer des objets du quotidien à toucher : télécommande, vieux téléphone à touches, calculatrice, etc. Cela permet de les manipuler sans risquer de casser ou abîmer quoi que ce soit.

Pour les plus petits, on peut prévoir des supports plus sensoriels, tels que des tissus aux textures variées à toucher ou des miroirs. On peut également ajouter des jeux comme une ardoise magique, des engrenages à faire tourner dans tous les sens ou encore un labyrinthe aimanté.

En somme, c’est une aide au développement de l’enfant. La planche peut être librement déplaçable, ou bien fixée au mur verticalement à hauteur de votre bout de chou.

À quel âge utiliser une planche d’activité busy board ?

Une planche d’activité busy board peut être utilisée relativement tôt, dès les 6 mois du bébé, et généralement jusqu’en maternelle.

Utiliser un busy board dès 6 mois

Vers 6 mois, le bébé cherche de plus en plus à explorer son environnement. Il fixe son regard sur les lumières et couleurs, il écoute les nouveaux bruits avec attention et appréhende les différentes textures en touchant ou en goûtant.

Parallèlement à cette soif de découverte, l’enfant commence à vouloir se déplacer. C’est donc le moment idéal pour utiliser un premier busy board.

Ne cherchez pas à présenter des activités trop compliquées ou avancées. À cet âge, le bébé utilise ses sens pour appréhender son environnement. Vous pouvez par exemple fixer des tissus aux textures variées : velours, toile de jute, jean, satin, etc. Favorisez avant tout les matières naturelles.

Vous pouvez aussi le laisser expérimenter des supports sonores et musicaux comme une clochette à secouer, une sonnette ou des grelots.

Pensez à ajouter des éléments à observer comme des miroirs. Vous pouvez varier les propositions en choisissant des miroirs déformants ou grossissants.

Utiliser une planche d’activité en maternelle

Il n’existe pas d’âge limite à partir duquel la planche d’activités n’est plus recommandée. En vérité, cela dépend tout simplement de l’intérêt que l’enfant y porte. Cela convient donc aux bébés comme aux bambins en âge d’aller en maternelle.

Mon conseil : plutôt que d’utiliser une grande planche avec de très nombreuses activités, mieux vaut un petit support avec quelques éléments choisis en fonction de l’âge et des compétences de votre enfant.

En effet, les éléments très simples comme les miroirs ou les textures à toucher seront les premiers abandonnés. Ce n’est donc pas forcément pertinent de continuer à les inclure dans un busy board pour un enfant après 4 ans par exemple. Dans le même esprit, il est inutile d’intégrer des lacets pour un bébé d’un an qui n’aura aucune chance de parvenir à faire un nœud correct.

La motricité fine se développe énormément en maternelle, et il est donc préférable d’attendre 2 ou 3 ans pour présenter les activités les plus complexes sur la planche.

Comment fabriquer un busy board ?

Il est tout à fait possible de fabriquer soi-même un busy board. Un peu d’huile de coude et une visseuse seront tout de même nécessaires.

Fabriquer un busy board avec des objets du quotidien

Pour fabriquer un busy board, commencez par sélectionner soigneusement le bois. Il ne doit pas être trop lourd afin d’être facilement transportable, ni trop léger ou trop fin pour éviter la casse prématurée. Veillez à ce qu’il soit soigneusement poncé et que les angles soient légèrement arrondis. Si vous voulez le peindre, choisissez une peinture adaptée aux enfants.

Si vous souhaitez fixer la planche au mur, prenez le temps de mesurer votre enfant. Ayez aussi en tête qu’il va vite grandir et qu’il faudra certainement revoir régulièrement la hauteur !

Si vous utilisez des objets de récupération, veillez à tester leur bon fonctionnement et à ce qu’ils soient en parfait état. Les enfants trouvent vite les failles des matériaux. Si un élément tient mal, on peut parier qu’il sera vite cassé. N’hésitez donc pas à solliciter votre entourage. Il est généralement assez facile de trouver des objets inutilisés ou même neufs adaptés à l’usage d’un busy board.

Faire évoluer le busy board en fonction de l’âge et des intérêts de l’enfant

Pour que le busy board continue à être utilisé par un bébé qui grandit et devient un jeune enfant, il est nécessaire de proposer des activités adaptées à son âge et ses centres d’intérêt. En plus des activités sensorielles, vous ajouterez petit à petit des éléments plus complexes notamment concernant la motricité fine.

L’idée est de proposer des activités à la fois accessibles et qui donnent l’occasion à l’enfant de réellement exercer son intelligence et sa réflexion.

Vous pouvez aussi proposer des planches par thématique : les cadenas et verrous, les matières à toucher, et les activités musicales par exemple. Ainsi, il sera plus facile de déterminer quels sont les intérêts spécifiques de l’enfant.

Une planche d’activité multifonction

En bref, le busy board est une planche d’activité multifonction. C’est un formidable outil pédagogique pour soutenir le développement de l’enfant, tant sur le plan physique grâce aux activités de motricité fine, que sur le plan intellectuel. Comme en pédagogie Montessori dont il est librement inspiré, ce tableau donne également l’occasion aux plus petits de s’exercer de manière autonome. Maintenant que vous l’avez découvert, êtes-vous séduit par les nombreux bénéfices du busy board ?

Quelques vidéos DIY de Busy Board

Il est simple de créer sa propre planche d’activités. Vous trouverez ci-dessous quelques vidéos trouvées sur YouTube :

 

error: Ce contenu est protégé
Recevoir les derniers articles par email

Recevoir les derniers articles par email

Pour être certain de ne rien rater, nous vous proposons de vous envoyer un email par mois avec la liste des derniers articles Montessori.

Merci. Vous allez maintenant recevoir chaque mois un email contenant l'ensemble des nouveaux articles.