emmaillotage bebe

Depuis quelques années, l’emmaillotage du bébé est revenu au goût du jour. Cette pratique est encore utilisée quotidiennement dans de nombreux pays, et remonte jusqu’à l’antiquité. L’emmaillotage du bébé est un sujet très controversé et nous allons aborder, dans cet article, les points positifs et négatifs de cette méthode. Cet article n’a pas pour but de vous convaincre à emmailloter ou non votre bébé, mais à vous apporter des renseignements sur l’emmaillotage.

Qu’est-ce que l’emmaillotage et quand l’utiliser ?

Le « wrapping » ou l’emmaillotage est l’art d’envelopper son bébé. Le bébé est enroulé, bras le long du corps, dans une couverture. Le fait d’être emmailloté procure au bébé la sensation de retrouver la chaleur du ventre de sa maman, et se sent rassuré.

Un bébé emmailloté devrait, en général, retrouver son calme en quelques minutes. Si ce n’est pas le cas, il est primordial d’être attentif à ses pleurs et à ses besoins (faim…) et rien de sert de continuer l’emmaillotage.

L’emmaillotage du bébé peut se faire dès sa naissance, en particulier la nuit (voir points positifs), et afin de ne pas bloquer son évolution motrice, car le bébé a besoin de se mouvoir. Quand le bébé commence à se tourner sur le ventre, il est important d’arrêter l’emmaillotage pour éviter qu’il ne s’étouffe.

Comment emmailloter correctement le bébé ?

Afin d’emmailloter correctement le bébé, il vous faut une couverture en coton de préférence, un lange ou un petit drap. Il est important de ne pas utiliser un tissu trop chaud (voir points négatifs). Je vous laisse ci-dessous quelques photographies qui illustrent parfaitement la technique assez simple de l’emmaillotage. Il est important que l’emmaillotage ne soit pas trop lâche (voir points négatifs) et que le bébé puisse bouger ses jambes. Il est important de bien observer l’enfant lors de l’emmaillotage, car si vous voyez que celui-ci ne convient pas à l’enfant, il est important de le respecter et de trouver d’autres alternatives. (LIEN)

Points positifs de l’emmaillotage :

Diminuer considérablement les troubles du sommeil de bébé

Comme vous avez déjà pu le remarquer, les bébés peuvent se réveiller en sursaut en agitant fortement les bras, on appelle cela le « réflexe de Moro ». Le bébé a l’impression de tomber dans le vide (certains adultes le ressentent encore). Le bébé s’endormira bien plus facilement grâce à la sensation rassurante et enveloppante que lui procure l’emmaillotage et, ayant les bras plaqués le long de son corps grâce à la couverture, cela l’empêchera d’être réveillé par ce sursaut désagréable.

Lui rappeler le ventre de sa maman

Comme vu ci-dessus, emmailloter le bébé lui permettra de renouer avec les sensations qu’il ressentait dans l’utérus de sa maman, de ressentir le fait d’être contenu et enveloppé, de ressentir la chaleur et donc, de le rassurer et de l’apaiser, car il ne ressentira plus cette sensation de « vide » autour de lui et retrouvera ses repères.

Diminuer ses coliques

Grâce à l’emmaillotage, le bébé est bien enveloppé et le tissus autour de lui exerce une légère pression sur ventre, et de ce fait, en diminue ses maux : les coliques.

Les points négatifs :

Il existe plusieurs points négatifs à l’emmaillotage du bébé, si celui-ci n’est pas fait correctement. Voici ces points négatifs et quelques règles primordiales qui vous permettront, si vous faites ce choix, de palier à ces risques en utilisant les bonnes méthodes, et faire en sorte que le bébé soit en totale sécurité.

Augmenter sa température corporelle

Il est important que le tissu qui entoure le bébé soit en coton, ne soit pas trop chaud afin que sa température corporelle ne soit pas trop élevée et qu’il ne souffre pas d’une trop grande chaleur. Il faut également prendre en compte la saison et la température de la pièce. En été, vous pouvez emmailloter votre bébé dans un body et ne pas le couvrir d’avantage.

La luxation de la hanche

Il existe deux sortes d’emmaillotage possibles concernant les jambes de l’enfant : soit elles sont libres de tous mouvements, soit non. Il est important que le bébé puisse bouger ses jambes, car l’empêcher de le faire favoriserait la luxation des hanches, ce qui de ce fait, pourrait entraîner des risques lors de l’apprentissage de la marche, comme des boitements. De plus, il est primordial, si vous souhaitez emmailloter l’enfant, de le faire uniquement lors de ces temps de sommeil (siestes et nuits), et de le laisser se mouvoir autant que possible dans ces périodes d’éveil, afin de respecter son développement naturel.

La suffocation

Si la couverture n’est pas serrée correctement, elle peut finir par de desserrer dans la nuit et venir recouvrir le visage du bébé pendant qu’il dort en entraîner une suffocation, ce qui est extrêmement dangereux pour lui ! Ce risque n’a pas lieu d’être si la couverture est uniquement adaptée à l’emmaillotage.

Utiliser une couverture spéciale emmaillotage

Il existe dans le commerce des couvertures spéciales, uniquement dédiées à l’emmaillotage du bébé. Vous trouverez à l’ouverture de l’achat une notice d’utilisation de la couverture afin d’être parfaitement guidé. Ces couvertures sont vendues dans le commerce dans un seul but : l’emmaillotage du bébé et ne peuvent servir pour autre chose. Si vous optez pour ces couvertures, le risque de suffocation n’a pas lieu d’être et votre bébé sera en sécurité.

Y a-t-il une alternative à l’emmaillotage ?

Oui, il existe la technique du portage (LIEN) qui fait que le bébé est toujours blotti contre vous, ressente la chaleur corporelle et se sente envelopper et rassuré.

L’emmaillotage, une méthode controversée

Comme je l’ai écrit plus haut, dans l’introduction de cet article, ce dernier n’a pas pour but de vous inciter à utiliser l’emmaillotage pour votre enfant, loin de là. J’ai seulement souhaité regrouper le plus d’informations possibles, car beaucoup de parents se posent la question, étant donné que le courant de l’emmaillotage est de plus en plus d’actualité et que les avis autour de cette méthode sont très convergents. J’espère sincèrement que cet article vous apportera les réponses que vous cherchiez et vous permettra de prendre la décision qui vous convient et qui conviendra à votre enfant.

error: Ce contenu est protégé
Recevoir les derniers articles par email

Recevoir les derniers articles par email

Pour être certain de ne rien rater, nous vous proposons de vous envoyer un email par mois avec la liste des derniers articles Montessori.

Merci. Vous allez maintenant recevoir chaque mois un email contenant l'ensemble des nouveaux articles.

Pin It on Pinterest

Share This