ranger chambre montessori

Beaucoup de parents me demandent comment faire pour que leurs enfants rangent leurs chambres en toute autonomie, afin d’éviter qu’ils ne craquent et finissent par ranger la chambre des enfants à leur place. Avant d’attendre que cela vienne directement de l’enfant, il est important que ce dernier ait toutes les conditions nécessaires à cette autonomie -qui n’arrive pas par hasard-, mais au contraire, qui se prépare. Voici quelques conseils à mettre en place chez vous et qui aideront l’enfant à devenir de plus en plus autonome et donc, à ranger sa chambre de façon spontanée.

L’ordre extérieur favorise l’ordre intérieur

Les enfants traversent ce que l’on appelle des « périodes sensibles« , et l’une d’entre elles est la période sensible de l’ordre, qui commence après la naissance de l’enfant, jusqu’à ses 6 ans, environ. Les enfants ont besoin d’ordre extérieur, c’est-à-dire que toutes les choses que l’on utilise aient une place bien définie et soient rangées aux mêmes endroits dans la maison, dans la chambre de l’enfant comme à l’école, par exemple… Car l’ordre extérieur favorise et structure l’ordre intérieur de l’enfant. L’ordre est un facteur sécurisant pour l’enfant, qui lui permet d’avoir des points de repère dans l’espace. De plus, l’ordre mène les enfants sur le chemin de l’autonomie, qui est une des valeurs essentielles dans la pédagogie Montessori. Voilà pourquoi l’ordre et donc le rangement de la chambre de l’enfant est important.

Aménager la chambre en fonction de l’âge de l’enfant

Pour faciliter le déplacement autonome de l’enfant, il est important que tout dans la pièce soit accessible et donc, qu’elle soit aménagée à sa hauteur. Vous pouvez opter pour des étagères basses et des panières à objets que l’enfant peut attraper et porter lui-même. Si l’enfant est encore un peu trop petit, n’hésitez pas à lui laisser un petit marchepied. Vous pouvez lui installer une petite table et chaise adaptées à sa taille et à sa force. Enfin, il est primordial que la chambre de l’enfant soit sécurisée et sécurisante pour lui.

Privilégiez la qualité à la quantité

L’enfant passe par plusieurs phases et a des besoins spécifiques, il n’est donc pas nécessaire de mettre un grand nombre d’objets dans sa chambre. L’idéal est de sélectionner les activités qui seront susceptibles d’animer l’enfant afin qu’il puisse apprendre diverses notions grâce à celles-ci, puis de faire des roulements de temps en temps, en suivant l’évolution de l’enfant. Cela est non seulement pratique, mais ce système permet à l’enfant de ne pas être « pollué visuellement », à cause d’un grand nombre d’objets autour de lui, qui peuvent entraver sa concentration quand il réalise une activité.

Des rangements bien pensés

Même si tout est accessible pour l’enfant, il est important que ce dernier puisse voir ce qu’il a autour de lui et ce dont il peut se servir et utiliser. Vous pouvez opter par exemple, pour de petites panières à anses, de petits plateaux en bois qu’il peut tenir par les deux mains, ou bien des boîtes transparentes, pour ranger les activités. Tout dans l’environnement préparé doit stimuler l’enfant et être accessible afin qu’il soit de plus en plus autonome.

L’idéal est de ranger les activités par domaines :

Sensoriel : coussins sensoriels…
Artistique : peinture, papier, crayons…

Les vêtements

Si, dans la chambre de votre enfant, il y a des étagères basses, vous pouvez ranger les vêtements de l’enfant dans l’ordre d’habillage, afin qu’il puisse apprendre à se vêtir en toute autonomie. Ainsi, nous retrouverons les t-shirts en haut et les pantalons en bas. Vous pouvez opter pour des petites panières ou utiliser des tiroirs pour ranger les sous-vêtements et les chaussettes, par exemple. Enfin, vous pouvez placer une petite corbeille à linge sale pour que l’enfant puisse aller mettre ses vêtements sales dedans, et ne pas les laisser traîner dans sa chambre.

Montrer le bon exemple

Même si tout dans la pièce est pensé pour que l’enfant devienne autonome à son rythme, il ne pourra pas se mettre à ranger tout seul, d’un coup. C’est à nous, adulte, de montrer le bon exemple aux enfants. Dans la vie de tous les jours et dans toutes les pièces de votre domicile, montrez à l’enfant que, quand vous utilisez quelque chose, vous le rangez toujours à sa place une fois l’avoir utilisé. Vous pouvez aller dans sa chambre et lui montrer que, quand il souhaite dessiner par exemple, il peut aller chercher le plateau à dessin, l’utiliser et aller le ranger sur l’étagère. Cela montre à l’enfant que l’activité a un début et une fin et qu’une fois l’activité rangée, il peut passer ensuite à une autre. Cette routine permet également à ce que l’enfant ne sorte pas tout dans sa chambre et, déconcentré à cause du désordre, ne fasse pas plusieurs choses à la fois.

Faire le tri régulièrement

N’hésitez pas à faire le tri régulièrement avec votre enfant, pour donner par exemple, les objets dont il ne se sert plus.
Il y a 3 catégories d’objets à trier :

  • Les objets cassés
  • Les objets auxquels il manque des pièces
  • Les objets que votre enfant ne se sert plus (car il a grandi ou n’est plus stimulé par celui-ci)
  • Les objets que l’enfant ne peut pas encore correctement utiliser car il est trop jeune pour cela

Comme vous l’aurez lu, il n’est pas difficile de créer un environnement préparé, un environnement dans lequel tout est adapté et accessible à l’enfant. Seulement, malgré cela, il est primordial de donner le bon exemple à l’enfant, en lui montrant les bons gestes à adopter au quotidien pour que sa chambre reste rangée et soit un environnement toujours agréable pour lui et pour le reste de la famille.

error: Ce contenu est protégé
Recevoir les derniers articles par email

Recevoir les derniers articles par email

Pour être certain de ne rien rater, nous vous proposons de vous envoyer un email par mois avec la liste des derniers articles Montessori.

Merci. Vous allez maintenant recevoir chaque mois un email contenant l'ensemble des nouveaux articles.

Pin It on Pinterest

Share This