Présentation de La tour Rose dans la pédagogie MontessoriS’il est un objet qui symbolise la pédagogie Montessori, la tour rose est toute choisie. Elle est synonyme de l’indépendance des bras et des jambes acquise par l’enfant à partir de l’âge de 24 mois.

La tour rose est constituée de 10 cubes en bois peint en rose de longueurs différentes (de 1 à 10 cm) et de poids différents permettant à l’enfant d’effectuer une démarche mentale consistant à lier la taille de l’objet avec son poids.

Voici la manière dont la tour rose doit être présentée à l’enfant, selon la pédagogie Montessori.

Déroulement de l’activité

– Il appartient à l’enfant d’aller lui-même chercher le tapis d’activité sur lequel il souhaitera construire avec la tour ; il l’installera dans un espace dédié à cette activité ;

– La deuxième phase de l’activité consiste pour l’enfant à chercher chaque cube qui compose la tour rose – initialement présentée dans l’ordre – en l’ayant bien entre les deux mains ou avec tous les doigts d’une main pour les plus petits cubes ;

– Une fois sur le tapis, les cubes sont exposés dans le désordre ;

– L’activité requiert que l’enfant place les cubes du plus grand au plus petit au centre du tapis et qu’il les centre les uns sur les autres jusqu’à ce que la tour soit montée ;

– Une fois la tour en place, l’enfant peut prendre un instant pour la contempler puis doit enlever les cubes du plus petit au plus grand sans les faire tomber ;

– L’enfant peut répéter l’exercice autant de fois qu’ils le souhaite, jusqu’à ce qu’il ait terminé, auquel cas il doit ranger les cubes à leur place et dans l’ordre ;

– Une fois le tapis de jeu rangé, l’activité est terminée.

Une variante de cette activité consiste à placer les cubes horizontalement sur le sol.

Comment présenter l’activité de la tour rose à l’enfant ?

Si l’enfant maîtrise déjà le vocabulaire, n’hésitez pas à utiliser des termes simples comme « grand » et « petit », sinon vous pouvez isoler le plus petit cube et le grand cube, afin de lui apprendre le vocabulaire.

La présentation initiale de l’activité doit se faire lentement et avec très peu de mots. Une fois la présentation achevée, l’adulte indiquera à l’enfant qu’il peut venir s’entraîner au moment où il le souhaitera et autant de fois qu’il veut.

L’importance de l’observation

Lorsque l’enfant sent le regard bienveillant de l’adulte sur lui, il peut avoir tendance à s’appliquer davantage. Sa confiance en soi est optimale et il montre une volonté de se surpasser en se sentant cadré, non jugé et se concentre sur ce qu’il fait. Au fur et à mesure, sous l’observation attentive d’un adulte, l’enfant s’auto-corrige et apprend.

L’activité de la tour rose permet de développer, chez les enfants de plus de deux ans, la maîtrise du geste, la concentration et le développement du sens visuel, mais également la logique et la capacité de jugement.

Les parties du corps travaillées durant cette activité sont essentiellement la main et le poignet (motricité fine). Des exercices qui préparent aux mathématiques, à la géométrie, à l’écriture ainsi qu’à la séquentialité.

Recevoir les derniers articles par email

Recevoir les derniers articles par email

Pour être certain de ne rien rater, nous vous proposons de vous envoyer un email par mois avec la liste des derniers articles Montessori.

Merci. Vous allez maintenant recevoir chaque mois un email contenant l'ensemble des nouveaux articles.