Ça y est, vous êtes décidé à mettre en œuvre la pédagogie Montessori avec votre enfant. Si le matériel et les divers ateliers sont prêts, il va falloir passer aux choses sérieuses et commencer les premières présentations d’activité Montessori. Et là, vous vous demandez certainement comment faire pour que votre enfant soit attentif et concentré sur ce que vous lui montrez. Quelles sont les erreurs à éviter ? Comment réagir s’il ne comprend pas ou s’il reproduit mal les gestes ? Les inquiétudes peuvent être nombreuses pour le parent ou l’éducateur Montessori, car on sait qu’une démonstration ratée peut entraver le bon déroulement de l’atelier. Alors, balayez vos doutes et suivez tous nos conseils pour réaliser une présentation d’activité Montessori réussie.

La pédagogie Montessori

Comment faire la présentation d’une activité Montessori ?

Préparer l’environnement et choisir le bon moment pour présenter un nouvel atelier Montessori

Avant même de présenter une activité Montessori, assurez-vous de deux choses essentielles. D’abord, veillez à ce que le matériel soit facilement accessible et transportable par l’enfant et essayez de choisir un moment de la journée propice à la concentration et à la disponibilité (la vôtre comme la sienne).

Pour ce faire, vérifiez que tout le matériel se trouve à une hauteur correcte et que ce soit bien rangé. Les tout-petits doivent pouvoir se saisir des activités adaptées à leur âge et les ranger seuls. On oublie les empilements. Si on risque de tout faire tomber en prenant un objet ou si la disposition est trop complexe, ça commence mal !

L’idéal est de placer les ateliers sur des étagères les uns à côté des autres par ordre croissant de difficulté, de gauche à droite et de haut en bas. Triez aussi par domaine d’activité.

Pour favoriser la concentration, évitez les présentations juste avant les heures de repas ou après une période de travail prolongée. Choisissez des domaines d’activités qui intéressent l’enfant. S’il essaie sans cesse de déchiffrer des mots ou vous demande ce qui est écrit sur les panneaux, visez par exemple les activités de langage.

S’entraîner en amont pour réussir à présenter l’activité Montessori le jour J

Après avoir vérifié que le matériel est facile d’accès et que l’enfant est capable de le transporter en autonomie, entraînez-vous à présenter l’activité pour mieux réussir le jour J. Une chose est sûre, on ne devient pas éducateur Montessori du jour au lendemain. C’est aussi vrai pour les professionnels qui travaillent en école Montessori que pour les parents qui enseignent à la maison. Il est donc bon de s’exercer seul auparavant.

Faites comme si votre enfant était à vos côtés. Répétez tout ce que vous allez dire et les gestes que vous produirez. Vous pourrez ainsi mieux anticiper certaines difficultés et vérifier que tout s’enchaîne de manière fluide.

S’installer correctement pour commencer la présentation dans les meilleures conditions

À présent, passons au vif du sujet. Quand votre enfant est disponible, c’est-à-dire qu’il est suffisamment en forme mais sans être excité, dites-lui que vous allez lui montrer une nouvelle activité. Allez la chercher ensemble (c’est vous qui la portez dans un premier temps) et installez-vous de manière à ce qu’il ait une bonne visibilité. Si vous êtes droitier, placez-vous à sa droite. L’important est que vos bras ne soient pas une gêne pour lui et qu’il puisse tout observer dans le bon sens.

Pour réussir la présentation, prévoyez un espace suffisant. Si des objets risquent de tomber parce que la table est trop petite, utilisez plutôt un tapis qui servira à délimiter l’espace de travail et installez-vous directement au sol.

Réussir une présentation Montessori en 3 temps

Traditionnellement, les ateliers Montessori sont accompagnés d’une présentation en 3 temps. L’objectif est de donner à l’enfant le vocabulaire lié à l’activité pour qu’il soit capable de nommer ce dont il se sert.

Pour réussir cette étape, il faut donc se montrer efficace en évitant tout mot ou phrase inutile. D’abord, nommez de manière très concise chaque objet utilisé pour l’activité et faites répéter à l’enfant. Vous pointez du doigt et vous dites par exemple « une cuillère, un bol, etc. ». Ensuite, demandez à l’enfant de montrer : « Montre-moi une cuillère, montre-moi un verre ». Terminez en pointant les objets et demandez à l’enfant pour chacun : « Qu’est-ce que c’est ? ».

Si l’enfant ne se souvient pas de tout, nommez pour lui et reprenez l’activité une prochaine fois en vous notant ce qui a pêché du point de vue du vocabulaire.

Réussir une présentation d’activité Montessori en faisant des gestes lents et précis

La réussite d’une présentation d’activité Montessori repose en partie sur les gestes que vous allez produire pour montrer comment se servir du matériel. Que ce soit pour un atelier de vie pratique avec de la vaisselle ou pour une activité de langage avec des lettres rugueuses, vous devrez prêter la plus grande attention à vos mouvements.

Entraînez-vous pour être le plus précis possible. Gardez une chose en tête : chaque geste est scruté par votre enfant. Il va par conséquent tenter de reproduire fidèlement tout ce qu’il voit, y compris les maladresses et les erreurs.

Faites particulièrement attention au placement de vos doigts et de vos mains, surtout pour les activités de motricité fine et pour la tenue du crayon. Si vous le faites trop vite ou de travers, ce sera amplifié par votre enfant !

Se retenir d’interrompre l’enfant pendant qu’il réalise l’activité

Une fois la démonstration terminée, c’est au tour de l’enfant de réaliser l’activité. Pour une présentation d’activité Montessori réussie jusqu’au bout, ne jugez pas la réussite ou l’échec de l’enfant pendant qu’il s’exerce.

Que ce soit en bien comme en mal, le mieux est de ne pas exprimer de jugement de valeur. Mais pourquoi ne pas encourager mon enfant s’il réussit ou lui faire remarquer son erreur s’il se trompe me direz-vous ? Qu’elle soit gratifiante ou non, toute interruption peut être source de distraction. Une simple remarque pendant un temps de concentration peut provoquer un arrêt ou un refus de terminer l’activité.

Quand il a terminé, même si l’enfant n’est pas allé au bout de l’atelier, constatez et valorisez ce qui a été accompli en disant par exemple : « Je vois que tu as réussi à […] », ou bien « Tu as essayé de […] »

Les humains aiment naturellement faire plaisir à ceux qu’ils aiment. En donnant des encouragements systématiques, l’enfant risque de ne faire l’activité que dans le but d’obtenir un compliment ou peut se mettre la pression pour en obtenir. C’est également à cause de cela que par peur de l’échec, certains refusent des activités. Au contraire, si vous ne faites que constater sans dire si c’est bien ou non, l’enfant prendra confiance en lui, sans pour autant viser la perfection. En bref, restez le plus objectif possible.

Dernier point : restez disponible, sans intervenir ni aider de manière non sollicitée. À moins que la sécurité de l’enfant ou le matériel ne soient en danger, gardez votre posture d’observateur.

Que faire quand une activité Montessori n’a pas été réussie ?

Il peut arriver qu’une présentation d’activité Montessori réussie engendre un échec pour l’enfant. Peut-être que c’est encore trop difficile ou que cela demande une manipulation trop fine et qu’il n’est pas prêt physiquement. Face à un refus, on peut aussi trouver un manque d’intérêt, tout simplement. Dans ce cas, pas de panique. Ce n’est tout bonnement pas le moment pour présenter l’activité. Gardez-la en réserve et représentez-la plusieurs fois à plusieurs jours, semaines ou mois d’intervalle si nécessaire. Pas besoin de forcer ou d’insister si votre enfant se braque. La pédagogie Montessori, c’est avant tout le respect du rythme de l’enfant. S’il échoue ou refuse, il pourrait tout aussi bien s’intéresser et même réussir plus tard certains ateliers autrefois boudés. Dans tous les cas, c’est bien plus productif de reporter une présentation plutôt que de forcer en espérant susciter l’intérêt, qu’en dites-vous ?

5/5 - (1 vote)
error: Ce contenu est protégé
Recevoir les derniers articles par email

Recevoir les derniers articles par email

Pour être certain de ne rien rater, nous vous proposons de vous envoyer un email par mois avec la liste des derniers articles Montessori.

Merci. Vous allez maintenant recevoir chaque mois un email contenant l'ensemble des nouveaux articles.