Il arrive très souvent qu’un enfant soit avec vous dans la cuisine, par exemple, et soit bien trop petit pour voir ce que vous êtes en train de faire, alors qu’il souhaiterait participer un peu plus à votre vie quotidienne. Pour cela, il existe un objet qui s’appelle « La tour d’observation » ou « tour d’apprentissage ». Cette tour est en réalité un grand marche pied sécurisé que l’enfant peut utiliser en toute autonomie et qui lui permet d’être à hauteur d’adulte, d’observer ce que vous faites et de participer à la vie quotidienne. Zoom sur cet objet qui va révolutionner la vie de famille !

Privilégier l’autonomie

La tour d’observation est totalement sécurisée, car, une fois que l’enfant est installé, il est entouré et donc, protégé. De là-haut, il va pouvoir observer l’environnement qu’il ne peut pas voir de sa hauteur habituelle. L’enfant pourra simplement vous observer et apprendre de nouvelles notions, ou participer à la vie quotidienne, en vous aidant à faire un gâteau, par exemple. Tout ceci, bien sûr, en toute autonomie !

La cuisine

Prenons l’exemple d’un enfant d’un an et demi/deux ans qui doit attendre que sa maman cuisine avant de pouvoir manger. Si, pendant que la maman cuisine, l’enfant est sur la tour d’observation, alors la maman aura les mains libres pour cuisiner, et l’enfant pourra la regarder faire, et même l’aider dans de petites tâches simples : verser les ingrédients dans un plat ; mélanger ; aider un minimum à faire la vaisselle en rinçant un verre ou en frottant avec une éponge, par exemple.

La salle de bain

Afin que votre enfant apprenne pas à pas à devenir un être autonome, la tour d’observation est un parfait outil. Vous pouvez la déplacer au grès des besoins de l’enfant, et lui peut le faire également suivant son âge et le poids de la tour. Dans une salle de bain, par exemple, la tour peut être très utile placée devant le lavabo, afin que l’enfant puisse apprendre à se laver les mains et les dents, se peigner les cheveux et s’observer dans le miroir.

Côté sécurité

La tour d’observation est beaucoup plus sécurisante qu’une simple chaise ou un tabouret. De plus, si un parent porte son enfant et cuisine en même temps, par exemple, cela peut rapidement devenir dangereux. Bien entendu, il est important de rester près de l’enfant lors des premières expériences de montées et descentes, afin qu’il devienne à l’aise avec l’utilisation de la tour. N’hésitez pas à lui montrer une première fois avant qu’il essaye par lui-même. Il est primordial que l’enfant n’observe pas trop près des plaques de cuisson. De plus, il est préférable de tourner les queues des casseroles contre le mur, pour éviter tout accident. N’oubliez pas de retirer du plan de travail tout objet susceptible d’être dangereux pour l’enfant : couteaux, objets coupants…

Fabriquer sa propre tour d’observation

Pour créer la base de la tour, il est préférable de posséder un marchepied Ikéa ; une visseuse ; une scie ; des vis à bois ; une colle à bois ; 4 tasseaux de bois pour les barreaux horizontaux et 4 tasseaux de bois pour les barreaux verticaux – C’est à vous d’adapter la taille des tasseaux afin que la tour soit à la hauteur de votre plan de travail. Vous trouverez facilement des tutoriels accessibles sur la toile pour apprendre à fabriquer la tour d’observation.

Les points positifs de la tour d’observation

  • L’enfant est en sécurité
  • L’enfant peut découvrir tout ce qu’il ne peut pas voir de sa hauteur
  • L’enfant peut vous observer et apprendre
  • L’enfant ne se sent pas exclu et peut participer à la vie quotidienne
  • L’enfant ne se sent pas frustré de ne pas pouvoir observer son environnement
error: Ce contenu est protégé
Recevoir les derniers articles par email

Recevoir les derniers articles par email

Pour être certain de ne rien rater, nous vous proposons de vous envoyer un email par mois avec la liste des derniers articles Montessori.

Merci. Vous allez maintenant recevoir chaque mois un email contenant l'ensemble des nouveaux articles.

Pin It on Pinterest

Share This