On entend souvent parler de la pédagogie Montessori en maternelle, mais nettement moins concernant l’élémentaire. Cette méthode peut-elle être appliquée aux plus grands ? Est-ce vraiment adapté pour les élèves de primaire ? En vérité, Maria Montessori a mis au point une pédagogie prenant en compte les tout-petits jusqu’aux adolescents. Il existe donc bien une méthode spécifique aux 6-12 ans, davantage orientée vers le travail en groupe. Si vous voulez savoir comment fonctionne une école Montessori en élémentaire de manière plus détaillée, vous êtes au bon endroit.

ecole montessori 6 - 12 ans

Points communs entre la pédagogie Montessori en maternelle et en élémentaire

En école élémentaire, soit du CP au CM2, l’état d’esprit de la pédagogie Montessori reste sensiblement le même qu’en école maternelle. Retrouvez ici les points principaux à retenir

Continuer à s’adapter au rythme de l’enfant

Durant tout le parcours scolaire de l’enfant, la pédagogie de Maria Montessori prévoit de s’adapter au rythme de chacun. Les activités proposées sont, là encore, en relations étroites avec les intérêts de l’élève, mais aussi avec ses capacités.

Autrement dit, l’enfant se dirige progressivement vers des notions plus complexes. En grammaire par exemple, il doit avoir intégré les différentes natures de mots avant de passer à l’étude de la phrase. C’est somme toute assez logique !

La différence avec une école classique est que chaque enfant suit la progression de manière individualisée. À un moment donné, certains peuvent donc être plus avancés en mathématiques, tandis que d’autres progressent en français. Mais tous suivent au final le même parcours dans chaque matière.

Travailler individuellement

Comme en maternelle, les élèves des écoles élémentaires Montessori travaillent individuellement grâce à des activités autocorrectives. En revanche, pour les 6-12 ans le travail individuel ne représente qu’une partie de la journée.

Puisque les élèves ont un parcours individualisé, il existe nécessairement des temps d’activité dédiés au travail personnel. Cependant, Maria Montessori avait remarqué qu’à partir de 6 ans, les enfants ont de plus en plus besoin de se retrouver entre pairs et de partager leurs expériences.

Ils sont moins auto centrés et des moments sont donc prévus pour le travail en groupe, notamment pour monter et présenter des exposés.

Progresser en classe multiâges

Durant toute l’école primaire, c’est-à-dire de la maternelle à l’élémentaire, les classes sont multiâges. À la différence de l’école publique, les élèves ne sont donc pas regroupés par niveau de classe mais par tranche d’âge.

La maternelle correspond aux 3-6 ans et l’élémentaire aux 6-12 ans. L’objectif de ce mélange d’âges est multiple. D’abord, il est question de responsabiliser les plus grands et de les pousser à aider les plus jeunes, notamment sous forme de tutorat. Ensuite, les moins expérimentés peuvent apprendre en observant les plus âgés et progressent ainsi plus vite. C’est donc bénéfique pour tous.

L’hétérogénéité est ici perçue comme une force, même si les différences de compétences peuvent être nettes. En élémentaire, de nouvelles notions sont abordées telles que l’éducation civique et ce mélange des âges permet alors aux élèves de confronter plus facilement leurs points de vue. Ils sont poussés à s’affirmer en tant qu’individus et à exprimer leur pensée.

Fonctionnement d’une école Montessori élémentaire

Maria Montessori souhaitait que sa pédagogie évolue. Le fonctionnement n’est donc pas figé, mais il existe toutefois de grands principes communs à toutes les écoles Montessori élémentaires.

Évoluer dans une classe à l’aménagement spécifique

La pédagogie Montessori insiste sur l’importance de proposer un environnement préparé. Pour faire simple, il s’agit de favoriser l’autonomie de l’enfant. Cela passe par plusieurs points clés : des meubles de rangement accessibles et ouverts, des activités individuelles ordonnées de façon logique, et un tri par thématiques.

L’enfant doit pouvoir, en un coup d’œil, déterminer ce qu’il peut faire ou non selon les activités déjà maîtrisées. Le principe de rangement est simple. Des plateaux individuels sont installés de haut en bas et de gauche à droite par ordre de difficulté. Les matières scolaires sont bien définies par « coins ».

Ainsi, le respect du matériel est fondamental dans la pédagogie Montessori. C’est nécessaire à son fonctionnement, et cela apprend à l’enfant à se montrer respectueux de son environnement en général.

Apprendre selon un programme scolaire commun à tous

Si le parcours d’apprentissage est personnalisé, en revanche le programme scolaire est identique et commun à tous les élèves. L’ordre d’apprentissage des différentes notions importe peu, car l’objectif final est le même.

Dans une école Montessori élémentaire, le rôle de l’éducateur est d’ailleurs d’inviter l’enfant à travailler dans toutes les matières. Il note soigneusement la progression des élèves pour savoir ce qui leur reste à apprendre et les compétences déjà acquises.

Pour favoriser le partage des compétences et le travail interdisciplinaire, les élèves sont aussi poussés à la préparation d’exposés. Les connaissances sont ainsi mises en commun, notamment en histoire à travers des grands récits.

Vivre ensemble et respecter les autres

Dans une classe Montessori 6-12 ans, le vivre ensemble et le respect des autres sont fondamentaux.

D’abord, chaque activité n’est disponible qu’en un unique exemplaire. L’enfant apprend la patience et la frustration, car si le matériel désiré est pris, il devra attendre ! Ensuite, cela évite toute comparaison aux autres. L’autocorrection est systématique et permet ainsi de contrôler ses erreurs en autonomie. D’un point de vue pratique, cela évite aussi de copier. Enfin, chacun doit respecter le matériel puisque les activités servent à plusieurs enfants.

Dans une classe Montessori élémentaire, les élèves ont la possibilité de travailler ou d’observer un camarade en action, et pourquoi pas de l’aider. En revanche, l’objectif final du programme demeure. L’éducateur veille donc pour cela à fixer un cadre de travail silencieux et à mettre les enfants en activité.

Le vivre ensemble et le respect des autres sont aussi favorisés au travers des sorties pédagogiques.

Le fonctionnement Montessori à tout âge

Vous l’aurez compris, le fonctionnement Montessori est envisageable à tout âge. En école élémentaire, l’enfant progresse au travers d’activités individuelles et de travaux de groupe qui l’aident à s’intégrer socialement. On insiste sur l’affirmation de soi mais aussi sur l’inclusion sociale et le vivre ensemble. Comme indiqué en introduction, cette méthode n’est toutefois pas réservée aux enfants de primaire. Je vous invite donc également à découvrir cet article qui traite de l’environnement préparé Montessori à destination des 0-3 ans.

error: Ce contenu est protégé
Recevoir les derniers articles par email

Recevoir les derniers articles par email

Pour être certain de ne rien rater, nous vous proposons de vous envoyer un email par mois avec la liste des derniers articles Montessori.

Merci. Vous allez maintenant recevoir chaque mois un email contenant l'ensemble des nouveaux articles.